Informations pratiques

Responsable de l'équipe : Dr Eric Pondaven

Cadre de santé : Mme Patrice Barrère

Nous contacter : 05 62 54 53 60

Situation géographique

Site de la Gespe : 4ème étage, aile droite

Horaires d'ouverture :

Du lundi au vendredi de 8h30 à 16h00

Infirmières coordinatrices :

Mme Evleyne Tressens

Mme Séverinne Mersant

05 62 54 53 60

Messagerie électronique

Présentation du service

Depuis 1998, la coordination hospitalière, dans ses ordres de mission de Santé Publique, répond au sein du Centre Hospitalier de Bigorre à l’organisation des dons d’organes et de tissus dans le respect des règles éthiques et de sécurité sanitaire.

Elle est en relation organisationnelle et de compétences avec l’Agence de la Biomédecine.

Le service de coordination des prélèvements d’organes et de tissus organise diverses manifestations de sensibilisation au don d’organes et de tissus :

  • auprès du grand public Les Ran’donneurs des Rivières (marche et course de 8 et 10 km en octobre), journée d'information en juin,
  • auprès des jeunes : interventions dans les lycées et collèges.

Il assure la formation des professionnels : équipes de soins, étudiants infirmiers, aides-soignants.

 

Ce qu'il faut savoir

Afin de pouvoir greffer un malade, c’est toute une chaîne de solidarité qui se met en place et qui est caractérisée par trois étapes : le don, le prélèvement, la greffe.

Cette chaîne de solidarité ne peut être efficace que grâce à la participation active de nombreux acteurs, notamment les services d’urgences, de réanimation, d’unités neuro vasculaires et de bloc opératoire, partenaires essentiels de la coordination hospitalière.

La loi de bioéthique de 1994 a instauré le principe du consentement présumé : toute personne majeure est censée consentir au don d’organes (reins, foie…) ou tissus (cornées…) après sa mort si elle n’a pas fait connaitre son opposition à ces prélèvements de son vivant.

Il est donc essentiel de dire votre choix à vos proches. Ils pourront en témoigner auprès des médecins et votre choix sera respecté.

Chaque année, autour de 5000 greffes d’organes sont réalisées en France, couvrant 1/3 des besoins.

Une personne greffée peut reprendre une vie quasiment normale. Elle peut travailler, avoir des enfants faire du sport, voyager…

En France on estime que près de 4000 personnes vivent grâce à un organe greffé.

Au niveau régional, le centre hospitalier de Bigorre est le centre hospitalier non- universitaire qui réalise le plus de prélèvements et de greffes de cornées en Midi-Pyrénées, permettant ainsi à plusieurs dizaines de personnes chaque année de recouvrer la vue

Si vous êtes opposé à tout prélèvement d’éléments de votre corps après votre mort, vous pouvez vous inscrire sur le registre national des refus dès l’âge de 13 ans.

 

« POUR OU CONTRE LE DON D’ORGANES, DITES-LE A VOS PROCHES »

 Consulter le guide

Pour tout renseignement, et plus d’informations sur le don d’organes et la greffe vous pouvez consulter le site de l’agence de biomédecine : dondorganes.fr

Ou le numéro vert 0800 20 22 24 (appel gratuit depuis un poste fixe).

| + -

Coordonnées du Centre Hospitalier de Bigorre

Site de la Gespe
Site de l'Ayguerote
Site de Vic-en-Bigorre

Boulevard de Lattre de Tassigny

BP 1330 - 65013 TARBES cedex 9

2, rue de l'Ayguerote

65000 TARBES

BP 50085

65503 VIC EN BIGORRE cedex

Standard de la Gespe :

05 62 51 51 51

Standard de l'Ayguerote :

05 62 54 65 00

Standard de Vic en Bigorre :

05 62 54 70 00